lundi 11 avril 2016

Quand poser la première hausse?

Le moment de poser la première hausse est souvent le sujet de discussion entre apiculteurs. Il n'y a pas de réponse unique, sinon vous l'auriez déjà reçue. Je vous propose d'examiner ensemble les éléments à prendre en considération pour décider du meilleur moment pour placer une hausse sur sa ruche.

Mis à jour le 19 avril 2018    

Quels sont les éléments à prendre en considération:

La force de la ruche:

Rucher Cet élément est essentiel. Si la ruche n'est pas assez forte, il est inutile de mettre une hausse. Les abeilles resteront en priorité près du nid à couvain pour le tenir au chaud. Il ne restera plus d'abeilles pour monter dans la hausse. Le seul résultat que vous obtenez en plaçant une hausse sur une ruche trop faible est de refroidir la ruche et donc de freiner le développement de la colonie.

La température:

Si vous posez une hausse quand la température nocturne est trop froide, les abeilles ne monteront pas dans la hausse. La hausse est une source de refroidissement et dans ce cas aussi le développement de la colonie sera retardé.

La miellée:

Prenez en considération les floraisons de votre région. Y-a-t-il suffisamment d'arbres en fleurs pour assurer une miellée? De même avez-vous des butineuses pour ramener le nectar à la ruche? Si la réponse à ces deux questions est oui, alors mettez la hausse pour autant que la condition météo est aussi remplie. Vous l'avez compris, pas de hausse sans une colonie forte et du nectar à récolter.

Les prévisions météorologiques:

Regardez quelles sont les prévisions météo pour les jours à venir. Il est inutile de placer une hausse si on annonce de la pluie discontinue ou du froid pour les prochains jours. Dans ces conditions les butineuses ne sortiront pas et ne pourront pas ramener du nectar.

Les autres facteurs à examiner

Les floraisons:

Le type de floraison est un bio-indicateur efficace pour placer la première hausse. Dans ma région, le Brabant Wallon, nous plaçons la première hausse lorsque les mérisiers sont en fleurs. Ceci bien entendu si les prévisions météo sont bonnes et selon la force de la ruche.

Le blanchissement des cadres:

Quand vous visitez vos colonies, soyez attentifs au dessus des cadres. Quand les abeilles ont construit sur le dessus des cadres de la cire blanche qui relie les cadres au couvre-cadres, il est grand temps de mettre la hausse.

Comment mettre la hausse?

Des cadres construits:

La première hausse est toujours placée avec des cadres construits. Cela facilite le travail des abeilles. Si c'est votre première saison ou si la fausse-teigne a endommagé vos cadres pendant l'hiver, vous n'aurez pas le choix et vous placerez des cadres de hausse à bâtir.

La feuille de papier journal:

Un truc si vous hésitez. Dans le doute, mieux vaut placer trop tôt que trop tard. Pour éviter le refroidissement de la ruche, placez une feuille de papier journal entre la grille à reine et la hausse.

Percez quelques trous dans le journal avec votre lève-cadre. Si les abeilles souhaitent aller dans le hausse, elles détruiront le journal qui se retrouvera en charpie sur le tiroir du plancher de la ruche. Dans le cas contraire, elles laisseront le journal intact ce qui réduira l'espace à tenir au chaud et le couvain sera tenu au chaud.

Faut-il placer une hausse avec tous ses cadres?

Il peut arriver que votre ruche pouvant accueillir dix cadres, n'en ait que huit ou neuf. Faut-il d'abord agrandir le nid à couvain avant de mettre la hausse? Certainement pas. Si les éléments à prendre en considération (voir ci-dessus) sont remplis, n'hésitez pas sur une ruche de 8 cadres à placer une hausse de huit cadres avec partition. Vous permettrez ainsi aux abeilles de faire face à la miellée. Par la suite quand vous agrandissez le nid à couvain, vous ajoutez simultanément un cadre dans la hausse.

Comment mettre la deuxième hausse?

La deuxième hausse peut être placée dès que la première est à moitié remplie.

Faut-il la mettre en dessous ou au dessus de la première hausse? Ce débat n'a jamais été définitivement tranché. Si vous êtes jeune et costaud, n'hésitez pas: mettez-la en dessous. Au contraire, si vous souhaitez économisez votre dos, mettez la deuxième hausse au-dessus. Donc vous avez compris, c'est mieux en-dessous mais c'est plus dur.

Petit truc:

Quand votre première hausse est à moitié remplie, permutez les cadres du milieu avec ceux qui sont en rives. Les abeilles remplissent mieux les cadres du milieu que ceux des côtés. En permutant, vous assurez un meilleur remplissage des cadres.

Vous voilà maintenant fin prêt pour rentrer votre miellée. Bonne récolte!

Abeille sur cadreCalendrier apicole



En apiculture , il est important d'agir au bon moment. Je vous recommande le livre Apiculture au fil des mois qui indique les signes à prendre en compte pour intervenir dans les ruches ni trop tôt, ni trop tard. Avec ce calendrier pratique, vous gagnerez en efficacité en tenant compte des floraisons, de la météo et des signes donnés par la colonie.

Autres articles:

1. La prévention de l'essaimage

2. Faire un essaim artificiel pour éviter l'essaimage 

3. Récupérer un essaim 

5. Voulez-vous aider Un Rucher au Jardin?

Si vous avez aimez cet article ou si vous souhaitez poser une question, l'espace commentaires est à votre disposition.

10 commentaires:

  1. merci pour cet article;c'est très honorable!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour votre commentaire. Je suis heureux qu'il ait pu vous aider.

      Supprimer
    2. c'est un article plein de bon sens ,continuer comme ça
      francoise

      Supprimer
    3. Merci Françoise pour ces quelques mots d'encouragement. Écrire ce blog est un plaisir mais il est décuplé par les réactions reçues.
      Très cordialement.

      Supprimer
  2. bravo pour votre analyse et merci ces super

    RépondreSupprimer
  3. vous ne precisez pas a quelle temperature de la journee desole

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Il n'y a pas de règle. Le bon sens indique de poser la hausse au meilleur moment de la journée, donc en début d'après-midi.

      Si vous retirez le couvre-cadres, placez la grille à reine et le papier journal et ensuite la hausse, Cela prend maximum trois minutes et la ruche n'a pas le temps de se refroidir.

      Si au contraire, vous visitez la colonie, c'est un peu plus long et il vaut mieux choisir une journée plus chaude. Je dirais minimum 12°C et idéalement 15°C.

      Il est toujours possible d'utiliser un morceau de carton à placer sur les cadres pour éviter de trop refroidir la colonie.

      Je vous souhaite une bonne saison apicole.

      Supprimer
  4. bonjour quelle température minimum la nuit faut il avoir pour poser une hausse. en effet chez nous dans le sud, nous avons de grand écart. entre 17 et 20 en journée et 6-7la nuit.

    merci pour votre article

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Patrick9 avril 2019 à 10:30

      Bonjour,

      Ce n'est pas la température durant la nuit qui importe mais plutôt la force de la colonie, la miellée et les prévisions météo qu'il est nécessaire de prendre en compte.

      S'il n'y a pas de miellée ou si les prévisions sont mauvaises, il est inutile de placer la hausse. Si la force de la colonie est insuffisante, les abeilles ne monteront pas dans la hausse et le couvain risque de se refroidir. 

      Pour repondre à votre question, si les conditions sont réunies, je mettrais la hausse même si la température chute à 6 degrés la nuit

      Cordialement

      Supprimer