vendredi 26 août 2016

Vendre son miel


Je suis souvent surpris en discutant avec des apiculteurs de constater que la vente du miel est parfois difficile. Probablement que certains sont plus doués pour le commerce. Pour les autres, la vente est contre nature et ils restent avec leur stock de miel.  Pour apprendre à améliorer vos ventes, j'ai résumé dans cet article quelques conseils de marketing.

Mis à jour le 9 octobre 2018    

Si c'est votre cas, voici quelques conseils à appliquer:

Miel artisanal gravé sur panneau de bois
  • Tout d'abord, se faire connaître : mettre un panneau devant sa porte indiquant que vous vendez du miel, vous amènera des clients. Ce seront des gens de votre quartier et ils reviendront souvent. Le bouche à oreille fera le reste.
  • Ensuite, il est important de savoir accueillir vos clients. L'apiculture jouit d'un climat de sympathie auprès du grand public. Expliquez ce que vous faites, décrivez l'environnement de votre rucher; parler apiculture est facile. La première visite est importante car les gens se basent souvent sur leur première impression.
  • Répondez aux questions posées en termes simples. Ce n'est pas l'occasion de donner un cours d'apiculture. Évitez les mots techniques. Une question qui revient presque toujours est la santé des abeilles et les pertes de ruches.
  • Mettez en valeur vos produits. Indiquez les types de miel que vous récoltez : toutes fleurs, miel spécifique, miel d'été, de printemps, onctueux, liquide. Éventuellement, ayez le matériel pour une dégustation, surtout si vous vendez plusieurs miels.
  • Mettez en avant les caractéristiques et les qualités du miel: sucre lent, antiseptique, cicatrisant sur blessure. Lisez en plus dans les vertus du miel.
  • Participez à des manifestations dans votre village ou commune: braderie, pots de miel pour la tombola de l'école, marchés de Noël, .... Toute occasion de se faire connaître est à saisir.
    abeille sur sedum en fleur
  • N'oubliez pas non plus de coller une jolie étiquette avec votre adresse sur les pots. C'est non seulement obligatoire mais permettra au client de vous retrouver surtout si vous vendez en dehors de chez vous.
  • Ayez un prix attractif : faites une petite étude de marché pour connaître le prix de vos collègues apiculteurs. Au début, soyez légèrement en-dessous. Augmentez quand le miel est rare. Prévoyez une petite caisse pour rendre la monnaie facilement.
Voilà, vous avez maintenant tous les éléments pour commercialiser votre miel: faire de la publicité, accueillir les clients, se faire connaître. A vous de jouer et faites moi part de vos expériences.

Autres articles:

Miel qui coule de l'extracteur


 La mise en pot du miel 


Cire d'abeille en pain
                  

Récupérer la cire d'abeille



Grille à pollen


Récolter du pollen
                              




Et vous, quels sont vos trucs pour commercialiser votre récolte?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire