dimanche 1 mai 2016

Comment éviter les piqûres d'abeilles

Soyons clairs: l'apiculture sans piqûres n'existe pas. Il y a cependant moyen de réduire très fortement le risque de piqûres en connaissant un peu la biologie de l'abeille et en adoptant des attitudes simples pour diminuer le risque de subir les foudres de nos abeilles. Ces précautions à prendre pour visiter les ruches, les voici.

                                                                                                                           Mis à jour le 10 octobre 2016

Connaître la biologie de l'abeille:


Sa vue:

L'abeille a une vue très particulière. Elle a deux grands yeux situés de part et d'autre de la tête et trois ocelles en haut de la tête.

L'abeille perçoit les mouvements en accéléré. C'est la raison pour laquelle les grands gestes brusques sont proscrits à proximité des ruches.

Son odorat:

L'odorat des abeilles est très développé. Une abeille qui rentre de butinage porte l'odeur de la fleur qu'elle a butiné. L'abeille indique, par la danse, la direction et la distance.

Certaines odeurs attirent et même sont indésirables à l'abeille. Évitez de vous parfumer avant d'aller visiter vos ruches.

Son instinct:


En piquant, l'abeille dégage des phéromones d'agressivité. Souvent, une piqûre en entraîne d'autres.

Les règles à respecter pour éviter de se faire piquer:


Évitez les gestes brusques:


On ne répétera jamais assez: "visiter une ruche demande du calme et une parfaite maîtrise de soi". Si vous êtes énervé par votre journée, remettez à plus tard une visite à votre rucher. Il est indispensable d'avoir un grand contrôle de soi et de respecter vos avettes.

Pas de coup sur la ruche:


Cela semble évident mais combien de fois, voit-on un apiculteur déposer un enfumoir sans ménagement sur une ruche ou donner un coup dans le support des ruches. Tout se transmet dans les colonies.

Visitez la ruche quand les butineuses sont parties:

abeille sur un doigtLes butineuses qui sont des abeilles âgées de 21 à 40 jours sont les plus agressives. L'idéal est d'attendre qu'elles butinent pour visiter la ruche.  Choisissez les meilleures heures quand la miellée bat son plein pour ouvrir les ruches.

Les conditions météorologiques:


Par temps orageux ou quand il fait très chaud, les abeilles sont plus nerveuses. Dans ce cas, attendez des conditions meilleures pour visiter. 

Pas de visite sans enfumoir:


L'enfumoir permet de calmer les abeilles. Elles font une provision de miel et se calment au contact de la fumée.

Avant d'ouvrir la ruche, donnez deux, trois "coups d'enfumoir" à l'entrée de la ruche pour prévenir de votre visite. De même après avoir retiré le couvre-cadres et les hausses, un peu de fumée sur le dessus des cadres doit vous permettre une visite sans encombres. 

Les coups d'enfumoir sont légers. Vous n'utilisez pas un soufflet de forge.

Si votre enfumoir s'éteint durant la visite, recouvrez la ruche, rallumez votre enfumoir et continuez la visite.

Il ne faut pas enfumer trop mais suffisamment pour que les abeilles ne sortent pas en masse de la ruche.

Sélectionnez vos abeilles:


La sélection des reines et le choix de la race est déterminant pour avoir des abeilles douces.

Si une ruche est nerveuse:


En dépit de toutes les précautions, il arrive qu'une colonie soit nerveuse. Notez-le. S'il s'agit toujours de  la même ruche, terminez la visite par cette ruche là. La nervosité se propage au rucher. Si c'est toujours la même ruche qui pose problème, c'est qu'elle est devenue agressive. Souvent la seule solution est de remplacer la reine après l'avoir orphelinée. Il faut alors supprimer toutes les cellules royales et après 9 jours quand vous êtes sûr qu'elle ne peut plus faire d'élevage royal, vous introduisez une nouvelle reine.

Si la visite se passe mal:


Malgré toutes les précautions prise, la visite se passe mal. Cela arrive. Parfois, il vaut mieux refermer la ruche et revenir un autre jour. Une colonie d'abeille reste un "animal sauvage". Respectez-la. Si c'est toujours avec la même colonie que cela se passe, ce n'est plus un problème de conditions de visite mais bien d'agressivité et il faut prendre les mesures expliquées ci-devant.

En dehors des visites:


Les abeilles peuvent piquer même quand on ne les visite pas. En théorie, une abeille ne pique pas à plus de huit mètres de la ruche. Mais il semblent que certaines ne le savent pas.

Évitez de croiser les lignes de vol:


Les abeilles ont des lignes de vol préférées notamment vers leur point d'eau. Essayez de placer celui-ci à un endroit que vous ne croiserez pas.

A défaut de point d'eau à proximité, les abeilles sont souvent attirées par les piscines. Que ce soit chez vous ou chez un voisin, c'est souvent une source de conflit. Placer donc votre point d'eau près du rucher. Installez une simple bassine avec quelques bouchons de liège ou une plante aquatique flottante pour faciliter le travail des abeilles quand elles pompent l'eau.

Clôturez votre rucher:


Empêchez les visiteurs inopportuns. Une bonne haie idéalement doublée d'une clôture évitera des accidents.

Placez une haie suffisamment haute pour que les abeilles prennent de  la hauteur. Deux mètres est idéal pour qu'elle passent au-dessus des gens.

Le trèfle dans la pelouse:

Les fleurs de trèfle dans la pelouse est une cause importante de piqûres , surtout pour les jeunes enfants qui y courent pieds nus. Voici un article qui explique comment lutter contre le trèfle dans la pelouse.

En cas de piqûre:


Seringue pour aspirer le veninLa première chose à faire est de retirer le dard. Evitez de le prendre entre deux doigts car le dard est muni d'une poche à venin et en la saisissant vous injecteriez le reste du venin. Utilisez plutôt un objet plat comme une carte de crédit ou un couteau à l'envers pour sortir le dard d'un mouvement latéral le long de la peau.

Ensuite, le mieux est d'aspirer le venin avec un aspivenin qui est illustré ci-contre. Ce petit appareil qui est muni de plusieurs embouts est très efficace contre les piqûres d'abeilles mais aussi de moustiques. Il est conseillé de l'employer le plus rapidement après la piqûre.


Autre articles:

1. La reproduction de l'abeille

2. Débuter en apiculture  

3. Proverbes et citations concernant les abeilles 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire