jeudi 29 décembre 2016

Avantages et inconvénients du cadre témoin en apiculture

Cadre vitré pour observer les abeillesLe cadre témoin en apiculture est sujet à beaucoup de controverses. Pour certains c'est la panacée universelle pour prévenir l'essaimage, pour d'autres une source d'ennuis qui ne contrebalancent pas les avantages. Pour comprendre son utilité, ses avantages et ses inconvénients, lisez-en plus dans l'article suivant.


Mis à jour le 30 août 2017     

Qu'est-ce que le cadre témoin?


Cadre vitré pour observer les abeilles
Il s'agit d'un petit cadre placé dans une ouverture pratiquée à l'arrière de la ruche. Deux encoches sont nécessaires pour placer les oreilles du cadre. Le cadre témoin est placé perpendiculairement aux cadres en bâtisse froide. Un morceau de vitre ou plus généralement de plexi assurera la fermeture étanche de la ruche. Au-dessus du plexi, une planche de bois maintenue avec des attaches rapides (voir la photo ci-contre) garantit l'étanchéité et l'obscurité à l'intérieur de la ruche.

À quoi sert-il?

Le cadre témoin permet de voir l'intérieur de la ruche sans ouverture de celle-ci. En recoupant régulièrement les cires bâties sur le cadre témoin, l'apiculteur peut suivre le rythme de la reconstruction de la cire en saison. L'arrêt de la construction du cadre témoin est prédictif de la fièvre d'essaimage. Dès ce moment, une intervention efficace est nécessaire pour empêcher l'essaimage. Par exemple, prélever un essaim artificiel pour arrêter la fièvre d'essaimage.

Le cadre témoin peut aussi être utiliser comme cadre a mâles pour réduire le nombre de varroa. Dans cet usage il perd son avantage prédictif de l'essaimage. En effet, il faut attendre que le cadre soit operculé pour le couper. Pendant ce temps, comme il est déjà construit, il est impossible de constater l'éventuel arrêt de construction.

Avantages du cadre témoin

Les avantages du cadre témoin sont nombreux pour ses inconditionnels:

  • Il permet de suivre l'évolution de la ruche sans l'ouvrir
  • La réduction du nombre de visites diminue le dérangement des abeilles et améliore la production de miel
  • Très utile aussi pour détecter la fièvre d'essaimage dès que les abeilles arrêtent la construction du cadre témoin
  • L'utilisation du cadre témoin comme outil didactique pour montrer l'intérieur de la ruche sans l'ouvrir est évident. Il arrive même d'y voir la reine en train de pondre.

Inconvénients du cadre témoin

 Les inconvénients du cadre témoin sont le suivants:

  • Le cadre témoin rend la ruche plus faible tant d'un point de vue isolation que du point de vue étanchéité. Un entretien systématique est nécessaire chaque année pour y remédier.
  • En période d'essaimage, il nécessite une opération supplémentaire pour éliminer les cellules royales qui pourraient s'y cacher.
  • Le cadre témoin est parfois mis à profit par la reine pour se cacher. Sa recherche est donc plus fastidieuse.
Pour en savoir plus, voici un livre qui décrit en détail l'utilisation du cadre témoin.

Comment construire un cadre témoin?


Pour ceux qui voudraient construire un cadre témoin sur ube ruche existante voici un lien indiquant comment procéder.

Et vous, que pensez-vous du cadre témoin?
________________________________________________________________________________
Autres articles:


Comment prévenir l'essaimage





La reproduction de l'abeille




  
Photos d'abeilles dans la nature




_______________________________________________________________________________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire