jeudi 21 avril 2016

Les produits de la ruche

Connaissez-vous tous les produits de la ruche? Tout le monde sait que l'on y trouve du miel, du pollen, mais il y a aussi la gelée royale, la propolis, la cire d'abeilles. Si vous voulez en savoir plus l'article qui suit est pour vous.

  Mis à jour le 30 avril 2019      

Le miel:

la récolte par les abeilles:


Le miel est le produit par excellence des abeilles. Je voudrais cependant vous le faire découvrir un peu mieux car c'est un produit naturel et exceptionnel qui a beaucoup de qualités. Sur ce point, lisez l'article sur les bienfaits du miel.

Les abeilles butinent de fleur en fleur et récoltent le nectar. C'est en fait de l'eau sucrée avec un pourcentage de sucre variable selon la fleur et les conditions météorologiques.? Au plus la saison est sèche, au plus le nectar sera riche en sucre.

Une abeille pèse 100 mg. Elle va visiter de 20 à 100 fleurs pour transporter de 30 à 60 mg de nectar soit jusqu'à plus de la moitié de son poids. Je vous laisse calculer le nombre de fleurs visitées pour produire un kilo de miel.

le stockage dans la ruche:


Ce nectar, l'abeille va le stocker dans son jabot et le ramener à la ruche où le nectar sera régurgité pour être passé aux ouvrières, c'est la trophallaxie. Dans le jabot de l'abeille, le nectar est transformé par des enzymes. Ensuite, il est stocké dans des alvéoles en bordure du couvain pour le nourrissage immédiat ou dans les hausses situées au-dessus du corps de ruche.

Les hausses sont protégées par une grille à reine qui empêche le passage de la reine et des faux-bourdons car ils ont une taille trop grosse. Les hausses sont donc un "grenier à miel". Le miel ainsi entreposé est encore trop humide et ne se conserverait pas. Les abeilles vont, pour le sécher, organiser une ventilation dans la ruche en brassant l'air avec leurs ailes. En faisant passer de l'air froid dans les hausses, elles sèchent le miel et quand sa teneur en humidité est bonne (moins de 18 % d'humidité), les abeilles cirières vont fermer la cellule avec un opercule de cire.

En plus de ce miel de nectar de fleurs, les abeilles peuvent aussi récolter du miellat de pucerons qui a reçu la dénomination de "Miel de Sapin". Vous en trouverez surtout en Alsace.

l'extraction par l'apiculteur:


L'extraction du miel se fait quand il est bien sec. Les opercules sont d'abord retirés avec un couteau ou une fourchette et après désoperculation, les cadres sont placés dans un extracteur rotatif où la force centrifuge va l'extraire de sa cellule.

Le miel est ensuite filtré finement et placé dans un maturateur pour le laisser reposer.
Miel qui coule du maturateur dans un filtre

Si on laisse le miel cristalliser naturellement, tout est possible. En fonction de la teneur en fructose et en fonction du type de fleurs d'origine, le miel peut rester liquide (miel d'acacia) ou cristalliser finement (colza) ou avec des grains très grossiers (bruyère).


L'apiculteur pour obtenir une cristallisation agréable pour la dégustation va "ensemencer" avec un miel qu'il juge adéquat et par brassage régulier va donner au miel l'onctuosité désirée. Ce n'est pas une recette de cuisine et  le résultat varie d'une saison à l'autre.

les types de miel:


Cadre de miel sans operculesLes types de miel récoltés peuvent être "Toutes fleurs" c'est à dire que les abeilles ont récoltés du nectar de fleurs variées ou au contraire spécifique ou mono-floral. Dans ce dernier cas, l'abeille n'a récolté qu'une seule espèce en quantité très abondante et la hausse a été retiré directement après la récolte pour éviter le mélange. Ce sont par exemple, des miels d'acacia ou de thym.

En "toutes fleurs", vous trouverez du miel de printemps composé de fruitiers, colza, érables, aubépines. Vous avez aussi la récolte d'été avec du châtaigner, tilleul. En fonction des années et des saisons, le goût et la couleur du miel peuvent varier fortement. Le miel reste un produit naturel. Découvrez ici les vertus du miel.

Achetez-le chez un apiculteur si vous souhaitez déguster un miel artisanal.

La gelée royale:

La gelée royale est sécrétée par les abeilles quand elles ont entre cinq et quatorze jours. Les abeilles, à ce stade, sont appelées nourrices. 

Chaque larve reçoit un peu de gelée royale. Il s'agit d'un produit très riche et très énergisant. Pour vous en expliquer tous les pouvoirs, il est bon de savoir qu'un oeuf de reine et un oeuf d'abeille ouvrière sont rigoureusement identiques au départ. Si la larve d'ouvrière reçoit de la gelée royale pendant trois jours, une larve qui va donner naissance à une reine va en recevoir beaucoup plus pendant cinq jours. Après sa naissance, la reine continuera à être nourrie avec de la gelée royale.

Le résultat est phénoménal. Voyez les différences:
  • une ouvrière vit six semaines, une reine de quatre à 5 ans
  • la reine sera plus grande
  • la reine développe un système reproducteur complexe puisqu'elle est fécondée très jeune au cours du vol nuptial et remplira une spermathèque pour toute sa vie.

La production de gelée royale:


Il s'agit d'une production spécifique car les abeilles ne stocke par la gelée royale. Il est nécessaire d'orpheliner la ruche ce qui provoque les conditions de l'élevage des reines. Quand les cellules royales ont trois jours, elles sont prélevées et la gelée est aspirée avec des seringues et stockée au froid. Ce processus est renouvelé en fournissant à nouveau des embryons de cellules avec de nouvelles larves.

La gelée est stockée dans des flacons de verre avec des bouchons en plastique car la gelée est acide (ph 4) et ensuite mise au frigo à l'abri de la lumière.

Le pollen:


Le pollen est indispensable aux abeilles. Le miel est un glucide tandis que le pollen est une protéine indispensable au développement des larves. Un manque de pollen au printemps freine le développement de la ruche. 

L'abeille récolte le pollen sur les étamines des fleurs. Il constitue l'élément mâles des fleurs. L'abeille en se promenant dans la fleur se couvre de pollen et participe ainsi à la pollinisation

La récolte du pollen s'effectue à l'aide de trappes à pollen disposées devant l'entrée de la ruche. Les grilles de ces trappes permettent juste le passage des abeilles dont une partie perd le pollen en se faufilant. Les grains tombe dans le fond de la trappe. L'apiculteur doit le récolter chaque soir car le pollen est hydrophile et se gorge de l'humidité ambiante. Après un tri assez fastidieux pour éliminer les impuretés, le pollen récolté est séché brièvement et ensuite entreposé au réfrigérateur à l'abri de la lumière. C'est un aliment de complément énergisant. Apprenez en plus sur les vertus du pollen.

La propolis:

Encore un merveilleux produit de la ruche pour ses qualités anti-septiques.

Une ruche c'est un espace clos, humide, avec des larves qui produisent des déjections, où sont entreposés du sucre et des protéines dans une température de plus ou moins 35°C. Vous imaginez les possibilités de pourritures et d'infections. Pourtant grâce aux qualités de nettoyeuse de l'abeille et à la propolis qui est un anti-septique puissant, la ruche reste un endroit propre au fil des saisons.

La propolis est récoltée par les abeilles sur les arbres qui produisent des résines. Après malaxage parles abeilles, ces résines produise une pâte brun-rouge qui colmate et désinfecte.

Ce produit récolté dans de bonnes conditions peut être utilisé tant en interne qu'en externe pour désinfecter et cicatriser. On en trouve dans les bons magasins bio et chez les marchands de produits apicoles. Certains apiculteurs en vendent aussi soit sous forme brute soit en décoction dissoute dans l'alcool.

Ayez une petite bouteille chez vous c'est très efficace.

La cire:

La cire d'abeille est produite par les jeunes abeilles sous la forme de petites écailles blanches ou transparentes. 

Les abeilles l'utilisent pour étirer des cadres de cires gaufrées. Il s'agit de cadres pourvu d'une feuille de cire où la forme des alvéoles est pré-dessinée. Les abeilles vont étirer les cadres et utilisant la cire qu'elles produisent.

La cire est aussi utilisée pour operculer (fermer) avec une couche de cire les alvéoles du couvain juste avant le transformation des larves en nymphe. Les alvéoles de miel seront aussi operculées pour maintenir le miel au bon niveau d'humidité.

Cette cire récupérée par l'apiculteur, généralement dans un four solaire appelé cérificateur, est pure et totalement bio. Elle peut être recyclée pour faire de nouveaux cadres, ou fondue pour créer des bougies ou mélangée à de la térébenthine pour cirer les meubles.

Pour en savoir plus sur l'utilisation de la cire d'abeilles.

Si cet article vous a plu ou si vous désirez poser une question, soyez les bienvenus à déposer un commentaire.

Autres articles:

4. Les bienfaits du miel       


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire