mercredi 26 août 2020

Préparer les cadres de ruche

Dans la nature, les abeilles construisent des rayons de miels qui ont des formes  biscornues mais  cependant suivant une certaines régularité. Ce n'est pas ce que nous souhaitons dans la ruche à cadres mobiles. Alors comment faire pour que les abeilles construisent convenablement ?

L'utilisation de cadres

Les cadres sont le plus souvent en bois et pourvus de fils pour rigidifier la cire. Il existe aussi des cadres en plastique. J'y reviendrai à la fin de cet article. 

La dimension du cadre

Le cadre doit être adapté à la ruche pour laisser 8 millimètres entre le  cadre et la paroi ou entre les cadres. C'est la distance minimum pour laisser passer une abeille. Au delà de 8 millimètres,  les abeilles vont construire des ponts entre les cadres ce qu' il faut éviter.

La pose du fil

Actuellement, il est de plus en plus difficile de trouver des cadres non filés dans le commerce. Je vous décris cependant la façon de poser le fil, car à mon avis le résultat est bien meilleur quand on pose soi-même les fils.

bobine de filLe matériel nécessaire :
La première opération consiste à enfoncer à moitié une semence de tapissier aux deux extrémités du cadre, soit en haut soit en bas.

Ensuite, vous passez le fil inox à travers les trous du cadre de haut en bas si vous avez placé le clou en haut (l’inverse si vous avez placé le clou en bas).

Quand le fil est passé à travers tous les trous, vous enroulez le bout du fil à l'entour du clou (cinq à six torsions suffisent). Vous enfoncez alors le clou avec le marteau et coupez proprement le fil au ras du clou. Le mieux est de rompre le fil à la main sans pince pour qu’il ne dépasse pas du clou et ne puisse blesser les abeilles.

Tendeur de filÀ ce moment, vous tendez légèrement le fil à l’autre extrémité sans faire plier le cadre, mais de façon à ce que le fil soit bien tendu. Coupez le fil en laissant cinq ou six centimètres pour pouvoir l’enrouler sur l’autre clou. Finalement, coupez la partie excédentaire.

Si votre fil est détendu, c'est souvent le cas avec des cadres pré filés, vous pouvez le retendre avec un tendeur, petit outil simple et très pratique. Pour achetez le tendeur.

Poser la cire gaufrée

Le rôle de la cire gaufrée est de faciliter le travail des abeilles en leur donnant une direction pour bâtir, une dimension de cellule (généralement de cellule d’ouvrière) et de leur économiser le travail en évitant que les abeilles produisent cent pour cent de la cire.

Je vous conseille d’acheter de la cire de très bonne qualité. La cire bio est recommandée. Les cires de récupération qui sont moins chères sont à déconseiller, car elles contiennent souvent des produits chimiques de traitement. Il faut savoir que les cires contiennent beaucoup de graisses dans lesquelles les produits s’accumulent. Ils sont nocifs pour les abeilles et pourraient aussi contaminer le miel.

Ensuite, la dernière étape est de poser la cire sur les fils ainsi tendus. Si vous avez acheté de la cire découpée au format standard de vos cadres cela ne devrait pas poser de problème. Sinon, il est possible de recouper avec un cutter et une latte les cires au format désiré. Vous devrez procéder ainsi pour les cadres de hausses Dadant pour lesquels il faut recouper en deux une cire prévue pour un cadre de corps.

La dernière étape consiste à chauffer les fils au moyen d’un chargeur de batterie. Positionnez la pince positive sur un des deux clous auquel est fixée le fil et la pince négative sur l’autre clou. Le courant en parcourant le fil produit de la chaleur qui fait fondre la cire. Vous retirer une des pinces quand le fil est noyé dans la cire. Si vous chauffez trop longtemps, le fil va traverser la cire ce qui n’est pas bon. Après deux, trois cadres, vous aurez acquis le tour de main.

Un petit conseil, entreposez votre cire bien à plat pour éviter qu’elle ne gondole. Une cire bien plate facilitera le travail de fonte sur les fils.

Mettre seulement une amorce de cire

Dans le souci d'une apiculture biologique,  ertains ne mettent qu'uneamorce de  ire gauffrée en haut du cadre. Une bande d'un centimètre accrochée avec de la cire fondue à la bougie. Les abeilles vont construire en dessous et vous aurez de la cire pure fournie par les abeilles.

Il y a plusieurs inconvénients à  cette méthode.

- tout d' abord le manque de solidité de la construction
- ensuite, les abeilles risquent de construire en cellules de mâles. Il y a moyen de pallier ce défaut en  commençant la construction tôt dans la saison.
- enfin le risque de construction anarchique. Ce risque peut être réduit en plaçant le cadre à construire entre deux cadres déjà bâtis. Cela réduit la place pour les constructions anarchiques et les ponts de cire.

Ne perdez pas de vue que cette construction de cadres à partir de rien demande beaucoup d'énergie aux abeilles. C'est le prix à consentir pour une cire vierge.

Les cadres à jambage

Certains apiculteurs utilisent des cadres à jambage avec des amorces de cire. L'objectif est de placer une amorce en haut du cadre pour faire construire les abeilles et de renforcer la solidité du cadre en ajoutant une jambe en travers du cadre. La partie haute du cadre sera batie sur base de l'amorce donc en cellules d'ouvrières. En dessous de la jambe, les abeilles construisent généralement en cellule de mâles.

Cadre à jambePar rapport à la méthode décrite ci-dessus, l'ajout d'une jambe donne plus de solidité à la construction.
Les avantages sont les mêmes:

  • faire travailler les abeilles
  • production de cire naturelle
  • construction plus solide grace à la jambe
  • facilité de recycler les cadres non filés
  • convient parfaitement comme cadre à mâles
Ici aussi, il est conseillé de placer le cadre à jambe entre deux cadres bâtis pour éviter les constructions anarchiques.

On trouve des cadres à jambage dans le commerce, mais ils sont faciles à construire soi-même au départ d'un cadre classique.

Le bati-cadre

Il s'agit d'un cadre de hausse en plastique sur lequel les abeilles ajoutent de la cire pour pouvoir stocker le miel.

Avantages:

  • faciles à nettoyer avec un nettoyeur haute pression
  • moins d'attaques de fausse-teigne lors du stockage
  • excellente résistance lors de l'extraction

Inconvénients:

  • du plastique dans la ruche
  • construction de la cire moins rapide
Autres articles:















Aucun commentaire:

Publier un commentaire